Benin-Economie :

0
9

Le ministre des affaires sociales et de la microfinance (MASM), Véronique Tognifodé Méwanou, a sensibilisé dans l’après-midi du vendredi, au centre des jeunes et de loisirs d’Allada, les populations de ladite commune sur l’accès au microcrédit Alafia, en présence du chargé de mission du préfet du l’Atlantique, Dévi Paulette Eki.

Selon le directeur général du fonds national de la microfinance (DG-FNM), Rafiou Béllo, le microcrédit Alafia qui est une initiative du gouvernement de Patrice Talon, va permettre aux populations de mener sans crainte leurs activités génératrices de revenue pour subvenir à leurs besoins. « le montant à emprunter est de trente mille à cinquante mille francs CFA avec un taux d’intérêt de 4% en six mois », a-t-il informé
Le ministre des affaires sociales et de la microfinance, après avoir appuyé la communication du DG-FNM, a invité les populations à rembourser à temps le crédit, et ce, à travers les GSM sans se déplacer. « Il n’y a pas d’intermédiaire pour ce microcrédit Alafia », a-t-elle précisé avant de mettre à leur disposition le numéro vert 7320 pour dénoncer les arnaqueurs.
Le maire de la ville d’Allada, Joseph Cakpo, a rassuré le ministre et sa délégation qu’il va jouer sa partition, non seulement pour qu’il y ait beaucoup d’adhérents mais aussi pour que le remboursement respecte les normes du contrat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici