Bénin : le vol de gasoil impliquant de hauts gradés des forces de défense et de sécurité devant la CRIET

0
146

Au nombre des dossiers traités par à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), ce lundi 07 décembre 2020, figure une affaire de vente de gasoil. C’est une affaire de corruption active qui implique de hauts gradés des forces de défense et de sécurité. Il s’agit de 660 tonneaux de gasoil siphonnés au large des côtes béninoises à Sèmè-Podji par une Béninoise qui en réalité a versé les 54 millions FCFA. Ce carburant appartient à un plaignant d’origine nigériane qui a été grugé par sa compatriote avec qui, il était en affaires.

La compatriote en question a perçu les 54 millions chez la Béninoise sans rendre compte au plaignant qui ne savait même pas que son produit allait être vidé au large des côtes béninoises. C’est suite à sa plainte qu’il s’est réalisé que sa compatriote a perçu les sous et a disparu. A l’heure actuelle, elle est introuvable tandis que l’interprète entre les deux dames, un Béninois, est lui en détention préventive depuis mai 2020.
L’avocat de l’interprète en détention provisoire a plaidé pour sa libération, mais le ministère public estime que son implication va au-delà de l’interprétariat. Un officier des forces navales et un autre de la police judiciaire sont cités et vont comparaître en février 2021 pour des clarifications. Le dossier est renvoyé à février 2021 parce que toutes les personnes citées n’étaient à l’audience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici