Bénin-Première session criminelle au TPI Cotonou

51 dossiers inscrits au rôle

Au tribunal de première instance de première classe de Cotonou s’est ouverte ce lundi 4 juillet 2022, la première session criminelle de l’année en cours. Le tribunal statuant en matière criminelle devra connaître de plusieurs dossiers de crimes d’assassinats, meurtres et autres délits graves. A l’occasion de la cérémonie d’ouverture de cette session, c’est le Greffier en chef qui a planté le décor des interventions. Sous l’autorisation de Victor KPATINDE, président de la composition collégiale des juges, le Greffier en chef a donné lecture des textes organisant la session criminelle ainsi que les attentes de la cour des uns et des autres. Il a par ailleurs insisté sur son mode de fonctionnement. A sa suite, le Bâtonnier de l’ordre des Avocats a rassuré la cour de la disponibilité des Avocats pour le bon fonctionnement de l’appareil judiciaire. Il n’a aussi pas manqué de rassurer tous les acteurs du professionnalisme de ses collègues pour l’éclosion d’une justice saine et équitable au service du droit. Le ballet des allocutions s’est poursuivi avec l’intervention du Ministère public. Représenté par le PR GNANCADJA, le Ministère public a, dans sa réquisition, rappelé le but de l’organisation d’une session criminelle avant d’inviter ses pairs au professionnalisme pour une justice équitable pour tous. Il a, par la suite, annoncé que pour cette première session criminelle du tribunal statuant en matière criminelle, 51 dossiers impliquant 93 prévenus pour les faits de parricides, d’assassinats, de meurtres, de faux en écriture publique, de coups et blessures volontaires, d’empoisonnements, de violences sexuelles et autres sont au rôle et passeront devant les commissions. Notons pour finir que cette session qui s’est ouverte ce lundi 4 Juillet, prendra fin le 12 août 2022.